Rentrée 2019

La rentrée des masters Lettres aura lieu 
mardi 10 septembre, cité Descartes, dans le bâtiment Copernic, salle 3B042.

Votre présence est requise! Au cours de ces réunions nous distribuerons les calendriers, nous vous renseignerons sur les cours, et nous répondrons à vos questions.

Selon votre master les horaires sont les suivants:

  • 14h: masters recherche Lettres et Langues, réunion plénière.
  • 14h30: master LSCN: réunion spécifique.
  • 15h30: master MEEF 2nd degré Lettres, réunion spécifique.

Une permanence se tiendra également le matin du 10 septembre, bureau 3B111, pour tout renseignement que vous souhaiteriez (que ce soit sur votre inscription, sur les cours ou sur votre sujet de mémoire (pour les inscrit·e·s en master recherche). Déjà inscrit·e ou non, n’hésitez surtout pas à venir: il n’y a jamais de mauvaise question.

Bonne rentrée!

Lectures d’été

Les programmes des cours 2019-20 sont en ligne! Puisez dans les bibliographies pour lire pendant l’été.

Parmi les nouveaux cours: un séminaire sur Salammbô dans les arts visuels, de la peinture à la bande dessinée, de l’histoire littéraire, et en cours transversaux, de l’histoire de la rhétorique et un cours sur la théorie et la critique de la science-fiction.

Enfin, deux séminaires seront menés en liaison étroite avec deux programmes de recherche importants qui démarrent à l’automne 2019: Cité des dames et Paroles de villes. Les étudiants de M1 arpenteront les villes des Marguerite et ceux de M2, les villes du changement climatique.

La réunion de rentrée aura lieu le 10 septembre au bâtiment Copernic. Bonnes vacances!

Image: Mohamed Hassan sur Pxhere, libre de droits, https://pxhere.com/fr/photo/1587523

Approches culturelles 2019-20

Conférences communes aux 5 parcours du master Arts Lettres Communication.

Chaque cours fait 5x2h. Les cours ont lieu en amphi, tous les vendredis de 9h à 13h, au bâtiment A. David-Neel.

Semestre I
L’esprit symphonique et l’émergence du bruit (Laliberté)
Les visions de NYC dans la poésie espagnole contemporaine (Terrasson)
Semestre II
Critique et théorie de la science-fiction (Langlet)
Intermédialité, intertextualité (de la tragédie antique à l’opéra) (Stransky)
Semestre III
Lieux de mémoire en amérique latine (Delfour)
Histoire de la rhétorique (Duval)
Semestre IV
Littérature et cinéma (Cerisuelo)
Archives, féminisme… (Delahaie)

Méthodologie générale 2019-20

Conférences communes aux 5 parcours du master Arts Lettres Communication.

Chaque cours fait 2x2h. Les cours ont lieu en amphi, tous les vendredis de 9h à 13h, au bâtiment A. David-Neel.

Evaluation : 1 texte (article) de référence et ou notes de cours/powerpoint.
2 questions de cours obligatoires sur 5
 
Examens le 13 décembre et rattrapage les 18-19 juin
I
a Critique et Théorie du cinéma (M. Cerisuelo)
b  Voix glossolales (G. Mathon)
c Théories des images et études visuelles (C. Halimi)
d Le hasard pour créer: surréalisme jeux expérimentation (M.F. Alamichel)
e Littérature contemporaine (I. Langlet)
II
a La Performance : pratique et théorie (C. Galey)
b Remakes et réécritures (M. Cerisuelo)
c Le nationalisme catalan (M. Ledroit)
d L’histoire de l’Amérique dans les jeux vidéos (E. Vincenot)
e Arts et post-humanisme (M. Almiron)

Cités des Dames, textes de femmes et lieux urbains à la Renaissance

Enseignante: Caroline Trotot

Relié au programme de recherche porté par l’équipe LISAA, « Cité des Dames, créatrices dans la cité », présenté sur le carnet de recherche https://citedesdames.hypotheses.org/a-propos , le séminaire explorera des textes de femmes de la Renaissance en s’intéressant notamment aux lieux urbains dans lesquels ils sont produits, édités, conservés ainsi qu’à ceux qu’ils mentionnent et représentent. Le travail réalisé permettra de mieux connaître ces textes, de réfléchir aux conditions dans lesquelles ils ont été écrits et édités, ainsi qu’aux conditions de leur diffusion actuelle. En effet, ils posent des difficultés de lecture dont une partie est levée par la contextualisation concrète. Par ailleurs, ils sont aujourd’hui méconnus et les étudiantes et les étudiants sont invités à participer à leur valorisation (mise en ligne wikisource, recherche iconographique et cartographique, promenade dans les lieux actuels évoqués dans les textes). Le programme prolonge ainsi le questionnement mené à travers les programmes « visibilité, invisibilité des savoirs des femmes » et « visiautrices » auxquels ont été associés les promotions précédentes du master LSCN, consultables https://femmesavoir.hypotheses.org/  https://visiautrices.hypotheses.org/

Les étudiantes et étudiants sont invités à lire avant le début du séminaire :

Marguerite de Navarre, L’Heptaméron, éd. Cazauran, folio, 2000.

Marguerite de Valois, Mémoires, éd. Éliane Viennot, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2004, à commander à l’adresse publications@univ-st-etienne.fr. ou texte en ligne : http://www.elianeviennot.fr/Marguerite/MgV-Memoires.html

Charlotte Duplessis-Mornay, Mémoires, éd. De Witt, 1868, jusqu’à la page 165, en ligne https://fr.wikisource.org/wiki/M%C3%A9moires_(Madame_de_Mornay)

Ils sont invités à regarder ou écouter les ressources en ligne sur les carnets de recherche, en particulier les podcasts de la journée Ville des Marguerite https://citedesdames.hypotheses.org/46#more-46 et ceux du colloque visibilité, invisibilité des savoirs des femmes https://femmesavoir.hypotheses.org/1179#more-1179 ainsi que la conférence d’Eliane Viennot, Non le masculin ne l’emporte pas sur le féminin, https://femmesavoir.hypotheses.org/564#more-564

Bibliographie secondaire :

Marie-Claire Thomine, Véronique Montagne, Marguerite de Navarre, L’Heptaméron, Atlande, 2005.

Eliane Viennot, Marguerite de Valois. Histoire d’une femme, histoire d’un mythe, Paris, Payot, 1993 et bibliographie complète en ligne http://www.elianeviennot.fr/Marguerite-bibliographie.html avec de nombreux articles accessibles en pdf.

Image: Lutetia vulgari nomine Paris, urbs Galliae maxima. [ca 1572] ; Plan Braun (détail). Gallica.

Salammbô de Flaubert : textes et images

Nous travaillerons à la fois sur les sources textuelles et iconographiques de l’œuvre, sur l’élaboration des images littéraires et sur les œuvres graphiques et plastiques inspirées par ce roman de Flaubert, en particulier sur les éditions illustrées. Nous ouvrirons un Carnet Hypothèse.org pour diffuser le résultat de nos recherches auprès d’un large public.

Modalités de contrôle: un exposé et un bref écrit accompagné d’une iconographie, en rapport avec l’exposé, afin d’alimenter la page du Carnet consacrée au séminaire.

Bibliographie et sitographie

Flaubert, Salammbô, édition « GF » (avec dossier), Flammarion, Paris, 2011.

Site « Salammbô illustré » : http://www.personal.kent.edu/~rberrong/turn/salammbo/

Site « Salammbô dans l’art »: http://www.polyxenia.net/salammbo-dans-l-art-p961214

Druillet, Philippe, Salammbô (bande dessinée), Éditions Glénat, 2010.

Donatelli, Bruna, « Des vitrines sur le roman : les couvertures de Madame Bovary et Salammbô », Flaubert [En ligne], n° 11, 2014.

Dufour, Philippe, La Littérature des images, La Baconnière, 2016

Vouilloux, Bernard. « Les tableaux de Flaubert », Poétique, vol. 135, no. 3, 2003, pp. 259-287 [et en ligne sur Cairn]

Séginger Gisèle (dir.), Salammbô dans les arts, série Gustave Flaubert, Lettres Modernes/Classiques Garnier, Paris, 2016.

Image: détail d’une planche de P. Druillet, capture d’écran du site Médée en furie, URL (5 juillet 19): http://medeeenfurie.com/blog/2014/12/30/salammbo-le-roman-de-flaubert-dessine-par-philippe-druillet-salammbo-flauberts-novel-designed-by-philippe-druillet/

Le sujet et l’action

Enseignante: Hélène Bah-Ostrowiecki

Le XVIIe siècle voit se mettre en place une nouvelle conception de la science et, partant, une nouvelle position du sujet vis-à-vis des savoirs. L’affirmation d’une prétention à une maîtrise rationnelle du monde conduit nombre d’auteurs de cette période à s’interroger sur les modalités, voire sur la possibilité, de l’action humaine sur les choses, et ce dans un cadre de représentation fortement structuré par la théologie. En prenant appui sur la problématisation de l’action repérable chez Descartes et chez quelques auteurs qui développent leur pensée dans son sillage, on explorera ce que la littérature fait de cette question, et comment elle se prononce sur la place de l’homme à travers des options
poétiques toujours significatives (mise en intrigue, choix thématiques et stylistiques, construction de personnages, etc.).

Modalités d’évaluation :

  • une présentation orale pendant le séminaire
  • une présentation écrite sur le même thème, en fin de séminaire

ELEMENTS DE BIBLIOGRAPHIE
– Aristote, Poétique (Livre de poche)
– Descartes, Les passions de l’âme (1ère partie)
– Hans-Robert Curtius, La littérature européenne et le Moyen-Âge latin

Image: René Descartes, filosoof en wiskundige *17th century (domaine public), URL: https://commons.wikimedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Descartes?uselang=fr#/media/File:Rene_Descartes.jpg

COURS TRANSVERSAUX 2018-2019

a Introduction à la méthode anthropologique

4

Martin Laliberté

b Initiation à Hume

4

Gilles Robel

c Théories des images et études visuelles

4

Carole Halimi

d Intermédialité, intertextualité (de la tragédie antique à l’opéra) :

4

Lenka Stransky

e Critique et Théorie du cinéma

4

Marc Cerisuelo

     

a Mythe et utopies : regards sur Don Quichottisme

4

Marie Blanche Requejo

b Remakes et réécritures

4

Marc Cerisuelo

c Le nationalisme catalan

4

Mathias Ledroit

d Littératures populaires et cultures médiatiques: des littératures de genre à la sérialité intermédiatique

4

Irène Langlet

e Arts et post-humanisme

4

Miguel Almiron

     

Humanisme et Culture antique

10

Romain Menini

Culture Antique

10

Michael Soubbotnik

     

L’esprit symphonique et l’émergence du bruit

10

Martin Laliberté

Corps des femmes et corps des hommes dans la peinture victorienne

10

Marie-Elise Chatelain

     

Lieux mémoire amérique latine

10

Christine Delfour

Littérature et cinéma

10

Marc Cerisuelo

Rêver le vivant

Michael Soubbotnik

À partir de textes de Diderot (principalement la trilogie du Rêve de d’Alembert) et d’encyclopédistes on interrogera la manière dont à l’époque des Lumières, s’interroge, s’écrit et se construit littérairement une nouvelle conception du vivant, matérialiste mais non mécaniciste.

Bibliographie sommaire:

Diderot : Le rêve de d’Alembert, Paris, GF Flammarion, 2002
—, Pensées sur l’Interprétation de la nature, Observations sur Hermsterhuis, Réfutation suivie de
l’ouvrage de Helvetius intitulé “l’Homme”, Oeuvres, tome 1 coll. “Philosophie”, Robert Laffont, Coll “Bouquins”, Paris 1994 ou encore en e-book Kindle (2 euros)

D’autres textes (de Buffon, Helvetius, Maupertuis, articles de l’Encyclopédie…) seront indiqués au fur et à mesure et sont tous accessibles soit en ligne, soit sur Gallica).

La littérature à l’ère du numérique (II)

Enseignante: Virginie Tahar

Descriptif et objectifs du cours

L’objectif de ce cours est d’étudier, d’une part, comment le numérique modifie les pratiques de la recherche en littérature avec l’apparition de nouveaux outils d’analyse, d’archives et d’éditions critiques en ligne, et d’autre part, comment il transforme les modalités de diffusion des savoirs littéraires (booktube, blogs de critique littéraire…). Une initiation à certains outils de fouille de texte (Unitex, Frantext) et de visualisation de données (TreeCloud, VoyantTools) sera proposée ; elle sera associée à une réflexion sur les apports et sur les limites de ces outils, ainsi qu’à une mise en application à partir des corpus de mémoire.

 

Bibliographie sélective

  • Henri Béhar, La Littérature et son golem, Paris, Honoré Champion, 2000.
  • Henri Béhar, La Littérature et son golem, tome 2, Paris, Classiques Garnier, 2010.
  • Michel Bernard, Baptiste Bohet, Littérométrie. Outils numériques pour l’analyse de textes littéraires, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2017.
  • Michel Bernard, L’histoire littéraire au risque de l’informatique. La question du canon littéraire, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011.

Modalité du contrôle de connaissance

L’évaluation est composée de deux notes correspondant aux travaux suivants :

  • Une analyse de textes fondée sur un outil de fouille de texte ou de visualisation de données, en lien avec le sujet du mémoire.
  • Présentation orale : synthèse d’un article universitaire littéraire s’appuyant sur des outils de textométrie et/ou de visualisation de données. La synthèse sera accompagnée d’une discussion portant sur la thèse soutenue dans l’article et sur la méthodologie employée.

La vulgarisation des savoirs, de jules verne à YouTube

Irène Langlet

On réfléchira aux les différentes formes de la vulgarisation des savoirs, en portant l’accent sur les modes d’écriture : récit, description, dialogue, essai… et sur la variété des supports : littérature, dessin, vidéo, cinéma. On esquissera une chronologie des oeuvres et des pratiques les plus déterminantes ou les plus étonnantes, des encyclopédies (approchées en 1ère année) aux romans de science fiction en passant par les manuels pratiques, les journaux populaires, les essais scientifiques et les YouTubeurs. Les étudiants seront invités à élaborer une typologie des formes et enjeux de la vulgarisation : savante ou populaire, didactique ou créative, autoritaire ou collaborative. Une attention particulière sera portée aux formes et enjeux de la vulgarisation en régime
numérique.

En 2018-19, les études se sont portées sur les émissions TV “Ça m’intéresse”, “Sous les jupons de l’Histoire”, des vlogs sur YouTube, et des webTV académiques, des bandes dessinées d’histoire littéraire, des blogs de voyageurs, la revue Historia

En 2019-20, la thématique d’orientation du séminaire sera celle du changement climatique, en rapport avec le programme de recherche PARVIS.

Modalités de contrôle des connaissances : 2 notes

Compte-rendu critique d’un texte de vulgarisation + élaboration d’une vulgarisation du mémoire de recherche (format numérique)

Bibliographie indicative

  • Snow Charles P., Les deux cultures, J.-J. Pauvert, 1963.
  • Jeanneret Yves, Ecrire la science. Formes et enjeux de la vulgarisation, “Sciences, Histoire et sociétés”, PUF, 1994.
  • Baudouin Jurdant, “Les problèmes théoriques de la vulgarisation scientifique”, Archives contemporaines, coll. « Etudes de sciences », 2009, 197 p.
  • Bensaude-Vincent Bernadette. “Un public pour la science : l’essor de la vulgarisation au XIXe siècle” . In: Réseaux, volume 11, n°58, 1993., L’information scientifique et technique. pp. 47-66; URL: https://www.persee.fr/doc/reso_0751-7971_1993_num_11_58_2304
  • Daniel Raichvarg et Jean Jacques, Savants et ignorants. Une histoire de la vulgarisation scientifique. Paris, Seuil, 1991.
  • Chaumier Serge, Mairesse F., La médiation culturelle, A. Colin, 2013 (rééd. 2017).

__

Crédits image: Resnais et Queneau, Le Chant du Styrène, 1958 (capture d’écran)

L’encyclopédisme d’Aristote à Wikipédia

Enseignante: Irène Langlet

Ce cours s’attache à retracer l’histoire, les formes d’écriture et les enjeux culturels d’une invention beaucoup moins évidente qu’on le pense : l’encyclopédie, qui classe les savoirs dans un ordre alphabétique de ses objets. On évoquera l’Antiquité gréco-latine et le monde judéo-chrétien mais aussi les civilisations arabo-persane, chinoise, indienne. On réfléchira aux choix qui président à l’organisation des connaissances. On approchera enfin les différentes manières dont l’encyclopédisme rencontre l’art littéraire : on étudiera des notices ou des dictionnaires écrits par de célèbres écrivains comme Diderot ou Voltaire, des romans en forme de dictionnaires comme le Dictionnaire kazar de Milorad Pavic, des encyclopédies fictionnelles comme l’”Encyclopédia Galactica” d’Asimov ou l’Encyclopédie du savoir relatif et absolu de Werber.

Modalités de contrôle : 2 notes

  • Sujet de réflexion ou de création sur les rapports entre littérature et encyclopédi(sm)e.
  • Conception et réalisation d’un article Wikipédia, sur un sujet  en rapport avec les programmes de recherche du LISAA ou leur mémoire de recherche.

Bibliographie

Œuvres, textes, fictions et nonfictions encyclopédiques (liste subjective)

Diderot et d’Alembert, Encyclopédie, 1751-1772.

Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1764.

Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1881 posth.

Dickner, Encyclopédie du petit cercle, 2000.

Borgès, « La Bibliothèque de Babel », in Fictions, [1944] 1951.

Borgès, « Tlön, Uqbar, Orbis Tertius » [1940], in Fictions [1944] 1951.

Asimov, Fondation, [1942-44] 1951.

Herbert, Dune, 1965.

Barthes, Roland Barthes, coll. « Ecrivains de toujours », Seuil, 1975.

Adams, Guide du voyageur galactique, 1978 radio, 1979 roman.

Dune Encyclopédia, 1984.

Pavić, Dictionnaire khazar, [1984] 1988.

Werber, Encyclopédie du savoir relatif et absolu, 1993.

Le Guin, Le Dit d’Aka, 2000.

Séchan, Renaud, bouquin d’enfer, Rocher, 2002.

Genette, Bardadrac, Seuil, 2012.

Perez-Reverte, Deux hommes de bien, 2017.

Lectures critiques

Corbin P. et Guillerm JP (dir.), Dictionnaires et Littérature, P. U. du Septentrion, 1995.

Demanze L., Fictions encyclopédiques, Corti, 2014.

Moureau F., Le roman vrai de l’Encyclopédie, Paris, Gallimard, coll. « Découvertes », 1990

Rey A., Miroirs du monde : une histoire de l’encyclopédisme, Paris, Fayard, 2007 [version révisée du “Que sais-je”, PUF, du même auteur sur le même sujet]

Schaer R. (dir.), Tous les savoirs du monde, BNF / Flammarion, 1996, 500 p. (catalogue d’exposition)

Teulade A., Corréard N., Questions sur l’encyclopédisme (actes colloque de Nantes 2014), Epistémocritique, 2018; en ligne, URL (av. 2019): http://epistemocritique.org/questions-lencyclopedisme/

Crédits image: 1780 Benard, Essai d’une distribution genealogique des sciences et des arts principaux, Wikimedia Commons

Visibilité, invisibilité des savoirs des femmes à la Renaissance

Mme Caroline Trotot

Le séminaire permettra de réfléchir à la question de la visibilité et de l’invisibilité des savoirs des femmes à l’époque de la Renaissance à travers différents genres littéraires. On
s’interrogera sur le rôle des savoirs dans la création littéraire et sur le rôle de la création littéraire dans le développement des savoirs. Quels savoirs sont permis aux femmes ? Comment font-elles reconnaître leurs connaissances ou comment les dissimulent-elles ? Le séminaire abordera entre autres les Mémoires de Marguerite de Valois et ceux de Charlotte Duplessis-Mornay, les OEuvres de Catherine des Roches, des textes de Marie de
Gournay.

Lecture obligatoire avant le début du séminaire :
Marguerite de Valois, Mémoires et discours, édition d’Eliane Viennot, Presses universitaires de Saint-Etienne.
Le séminaire s’articule à un programme de recherche du LISAA consacré aux savoirs des femmes à travers les siècles, les disciplines et les aires géographiques: http://femmesavoir.hypotheses.org/ .

Les étudiants sont invités aux activités complémentaires de ce programme qu’ils peuvent valoriser sous forme d’un séminaire
transversal complémentaire.

L’évaluation reposera sur un travail d’exposé et une évaluation finale.

Méthodologie disciplinaire

Ce cours a pour objectif de présenter aux étudiants les méthodes et les outils nécessaires àla rédaction d’un mémoire de recherche en littérature (aide à la recherche documentaire et à l’exploitation des sources, présentation des ressources en ligne, des normes de rédaction de la bibliographie et du mémoire…). 

Crédits image: Carl Spitzweg, Der Bücherwurm – domaine public (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Carl_Spitzweg_021.jpg)