RELANCE DU PROJET LSCN+ POUR L’ANNEE 2020-2021

(English text below)

[FR]

Nous avons le plaisir de vous annoncer la reprise du projet LSCN+ #culture #femmes #végétal,  dont la journée d’étude aura lieu en mai 2021. La date précise est encore à définir. En fonction de l’évolution de la crise sanitaire de la Covid-19 et des mesures qui seront mises en place au printemps prochain, nous considérons le projet sous un regard neuf. La journée de l’événement a été repensée selon trois scénarios envisageables : sa tenue en présentiel, ou éventuellement mixte avec une partie des intervenants en présentiel et l’autre partie en distanciel, ou totalement en distanciel par visioconférence. Notre équipe travaille désormais en fonction de ces trois possibilités. La décision finale vous sera communiquée en temps voulu.

Nous avons également le plaisir d’accueillir les nouveaux et nouvelles étudiant.e.s au sein du Master LSCN qui ont eux aussi pris part au relancement du projet depuis le mois de septembre. Ensemble, nous souhaitons mener à bien cet événement dans les meilleures conditions possibles. Nous espérons que vous serez nombreu.x.ses à venir y assister.

Selon une décision commune, nous avons décidé de conserver l’orientation déterminée l’an passé d’étudier les représentations végétales des femmes à travers les âges dont le texte complet de présentation se trouve ici.

Nous tenons par ailleurs à remercier les invité.e.s qui avaient accepté d’être présent.e.s pour l’événement initialement prévu, et espérons pouvoir les retrouver en ce mois de mai 2021, selon leurs disponibilités.

Liens complémentaires :

Descriptif du projet LSCN+

Texte de présentation de la journée d’études

Article indiquant le report initial de l’événement

 

[EN]

We are pleased to announce the resumption of the LSCN+  #culture #femmes #végétal project, which will be held in May 2021. The precise date is still to be defined. Based on the evolution of the Covid-19 health crisis and the measures that will be implemented next spring, we are taking a fresh look at the project. The day of the event was rethought according to three possible scenarios: its holding in face-to-face, or possibly mixed with some of the speakers in face-to-face and the other part in remote, or totally in remote via videoconference. Our team is now working on these three options. The final decision will be communicated to you in due course.

We are also pleased to welcome new students to the LSCN Master’s program, who have also taken part in the relaunch of the project since September. Together, we want to bring this event to a successful conclusion in the best possible conditions. We hope that many of you will come to attend.

According to a joint decision, we have decided to keep the direction determined last year to study the plant representations of women through the ages whose full text of presentation can be found here.

We would also like to thank the guests who had agreed to be present for the event initially planned, and hope to be able to meet them again in May 2021, depending on their availability.

More links :

Presentation of the project « LSCN+ »

Text of introduction of the event

Original article about the cancellation of the event in last May (2020)


Illustration : Marion C.
Texte (Text) : Léa L., Amélie F., Marion C. et Lucie R.

Recherche documentaire en ligne, quelques conseils

En cas de confinement ou d’éloignement des bibliothèques, il reste possible de poursuivre, pour celles et ceux qui ont accès à une connexion internet, les recherches documentaires. Privilégiez autant que possible les sources écrites et téléchargeables pour vous constituer une bibliothèque électronique.

Contact avec les bibliothécaires de l’Université :

Les bibliothécaires ne sont pas en vacances : vous pouvez les contacter pour obtenir une aide en ligne en leur écrivant : contact-bu@u-pem.fr. Ils et elles pourront vous aider dans vos recherches en ligne : c’est leur métier.

Quelques principes pour faire des recherches avancées

En général : utiliser les opérateurs booléens (« et », « ni », « sauf », « ou », qui peuvent changer selon les moteurs utilisés). Vous les trouverez le plus souvent dans les recherches avancées des moteurs de recherche. N’oubliez pas les guillemets pour retrouver une citation exacte ; une recherche sur un moteur de recherche général (comme google) avec in: nom site vous permet de restreindre votre recherche à ce site, si le moteur dudit site ne retrouve pas votre résultat.

  • Sur Google : pensez à utiliser google scholar (https://scholar.google.com/), moteur de recherche spécialisé qui restreint ses résultats aux publications universitaires.
  • Déblayez le terrain avec wikipedia (https://fr.wikipedia.org/), et n’hésitez pas à suivre les hyperliens (articles connexes, catégories) et à changer de langue.
  • Complétez avec Universalis, accessible depuis les ressources électroniques de l’université. Contrairement à Wikipedia, il est possible de citer Universalis, avec les mêmes normes bibliographiques que pour un article issu d’un ouvrage.

Accès aux ressources électroniques de l’université

Vous avez toujours accès aux ressources électroniques de l’université : n’oubliez pas d’utiliser Universalis pour déblayer une question. N’hésitez pas à faire vos recherches à partir de votre moteur habituel et à partir du moteur de la base (ce ne sont pas les mêmes, les résultats peuvent être différents).

Continuez à repérer et à localiser les documents avec le site SUDOC regroupant de tous les catalogues des bibliothèques universitaires : http://www.abes.fr/Sudoc/Catalogue-Sudoc-public/Catalogue-Sudoc

Répertoire des thèses françaises : http://theses.fr/

Ces dernières, ainsi que des articles, peuvent être téléchargeables sur la base de données HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/

Attention, les ouvrages de la BnF ne sont pas répertoriés dans SUDOC, et ils ne sont pas tous numérisés – il faut passer par le catalogue général : https://www.bnf.fr/fr/bnf-catalogue-general

Vous pouvez aussi trouver toute la collection Classiques Garnier en ligne (cette collection regroupe beaucoup de thèses et d’ouvrages).

Ressources universitaires ouvertes en ligne

De plus en plus de revues électroniques publient maintenant en ligne sur des plateformes qui harmonisent les métadonnées et facilitent les recherches. Dans toute recherche documentaire, il faut faire une requête sur ces plate-formes avec vos mots-clés. Dans nos disciplines et en français:

Pour les textes du domaine public :

Usuels

Histoire littéraire (I)

Descriptif

Les genres étudiés au 1er semestre seront le roman et le théâtre, du 16e au 21e siècle.

Bibliographie

J. Cerquiglini-Toulet, F. Lestringant, G. Forestier, E. Bury, J-.Y. Tadié (dir.) La Littérature française. Dynamique & histoire, t. I, Paris, Gallimard, coll. «Folio essais », 2007.

M. Delon, F. Mélonio, B.Marchal et J. Noiray , A. Compagnon, J-.Y. Tadié (dir.), La Littérature française. Dynamique & histoire, t. II, Paris, Gallimard, coll. «Folio essais », 2007.

Modalités d’évaluation

  • Questionnaire sur table en fin de semestre
  • Réalisation d’une carte mentale numérique sur des notions vues en cours

Adossement aux programmes de recherche (LISAA, I-SITE)

Articulation possible avec le colloque des 9-11 mars 2021 aux Archives nationales « Flaubert dans son siècle » (dir. Gisèle Séginger et Ph. Dufour)

Culture numérique

Initiation aux logiciels permettant de créer des cartes mentales (outils de mémorisation/révision, supports pédagogiques ou outils de brainstorming).

Histoire littéraire (II)

Descriptif

Suite du cours d’histoire littéraire du 1er semestre : les genres étudiés seront la poésie, l’essai et l’autobiographie du 16e au 21e siècle.

Bibliographie

Jean-Pierre Aubrit et Bernard Gendrel, Littérature: les mouvements et écoles littéraires, Armand Colin, 2019.

Modalités d’évaluation

  • Questionnaire sur table en fin de semestre
  • Réalisation d’une carte mentale numérique sur des notions vues en cours

Adossement aux programmes de recherche (LISAA, I-SITE)

Articulation possible avec le colloque des 9-11 mars 2021 aux Archives nationales « Flaubert dans son siècle » (dir. Gisèle Séginger et Ph. Dufour)

Culture numérique

Initiation aux logiciels permettant de créer des cartes mentales (outils de mémorisation/révision, supports pédagogiques ou outils de brainstorming).

 

 

Giuseppe Arcimboldo, Le Bibliothécaire, vers 1570 (Wikimedia Commons)

Tronc commun Master ALC (année 2020-2021)

Méthodologie générale et Approches culturelles – calendrier 2020-21


Méthodologie Générale (CM) – uniquement en M1

Conférences communes aux 5 parcours du master Arts Lettres Communication.

Chaque cours fait 2x2h. Les cours ont lieu en amphi, tous les vendredis de 9h à 13h, au bâtiment A. David-Neel.

Evaluation :

1 texte (article) de référence et ou notes de cours/powerpoint.

2 questions de cours obligatoires sur 5.

IVol. horaire 
a Critique et Théorie du cinéma4Marc Cerisuelo9h 25 sept et 2 oct 2020
b Le hasard pour créer: surréalisme jeux expérimentation4Marie-Françoise Alamichel9h 9/10 et 16/10
c Histoire et théorie des images : approches méthodologiques transversales4Carole Halimi9h 23/10 et 6/11
d  Voix glossolales4Geneviève Mathon9h 13/11 et 20/11
e Littérature contemporaine4Irène Langlet9h 27/11 et 4/12
II20  
a Histoire et jeux vidéo4Emmanuel Vincenot9h 22/01 2021 et 29/01
b Remakes et réécritures4Marc Cerisuelo9h 5/02 et 12/02
Les romantismes européens et hispanoaméricains4Joséphine Marie9h 19/02 et 5/03
d La Performance : pratique et théorie4Celia Galey9h 12/03 et 19/03
e Arts et post-humanisme4Miguel Almiron9h 26/03 et 2/04

Approches culturelles arts/lettres/L&C (CM) – M1 et M2

Conférences communes aux 5 parcours du master Arts Lettres Communication.

Chaque cours fait 5x2h. Les cours ont lieu en amphi, tous les vendredis de 9h à 13h, au bâtiment A. David-Neel.

Examen : 1 question sur 2 au choix.

I (semestre 1)220  
Qu’est-ce qu’un étudiant ? L’Université à travers la littérature, les arts et la philosophie, du Moyen Âge à nos jours 10Charles Coustille11h 5 séances 25/09 au 23/10 2020
Intermédialité, intertextualité (de la tragédie antique à l’opéra) : 10Lenka Stransky11h 5 séances du 6/11 au 4/12 2020
II (semestre 2)220  
« USA : poésie » de Richard O. Moore (1966), les avant-gardes américaines à la télévision : Ecoles de New York, Black Mountain College, Beat Generation et San Francisco Renaissance 10Olivier Brossard11h 5 séances 22/01 au 19/02 2021
L’espace dans l’iconographie espagnole des Xve-XXIe siècles 10Daniel Lecler11h 5 séances 5/03 au 2/04 2021
III (semestre 3) 20 
Histoire, mémoire et lieux de mémoire (Espagne, Amérique latine)10Christine Delfour11h 5 séances 25/09 au 23/10 2020
Histoire de la rhétorique 10Suzanne Duval11h 5 séances du 6/11 au 4/12 2020
IV (semestre 4)220  
Littérature et cinéma 10Marc Cerisuelo11h 5 séances 22/01 au 19/02 2021
Histoire et mémoire du féminisme américain, 19e-21e siècle 10Claire Delahaye11h 5 séances 5/03 au 2/04 2021

Idées de sujets (17e-18e siècles)

Le sujet du mémoire de recherche est défini en concertation avec un.e directeur.rice. En fonction de son domaine de spécialité chaque directrice ou directeur de mémoire pourra vous suggérer certaines idées de sujets ou vous aider à préciser le sujet et le corpus que vous souhaitez aborder.

Vous trouverez ici quelques idées pour ce qui concerne la littérature de l’époque dite classique (XVII-XVIIIe siècles), sur des autrices et des auteurs pas toujours si classiques.

XVIIe siècle

  • Rendre accessible un livre oublié: Le Roman des dames de Gilbert Saulnier Du Verdier (1630), pour une démarche de valorisation éditoriale
  • L’héroïsme féminin dans les épopées du XVIIe siècle
  • Chrysolite, parisienne scandaleuse de la littérature du XVIIe siècle (André Mareschal, Chrysolite ou le secret des romans, 1627)
  • L’orthographe du Prince de l’éloquence du XVIIe siècle : Jean-Louis Guez de Balzac
  • Le style galant dans les lettres de Guez de Balzac, de Voiture et de Desjardins
  • Inscription et description des lieux dans les lettres de Madame de Sévigné
  • Hypotypose  et spectaculaire dans les tragédies de la fin du règne de Louis XIV
  • Le style des femmes dans le théâtre de Molière, entre modèle et parodie
  • L’insulte dans la comédie classique

XVIIIe siècle

  • Peut-on parler de féminisme dans le théâtre des femmes dramaturges du XVIIIe siècle?
  • Style sauvage et style classique dans les Lettres d’Aza de Madame de Graffigny
  • Vulgariser les sciences dans la littérature épistolaire du XVIIIe siècle

Sujets transversaux

  • Tomyris, héroïne barbare de la littérature médiévale et moderne (Christine de Pizan, Boccace, Madeleine de Scudéry et Marie-Anne Barbier)

Suzanne Duval

idées de sujets (20-21e siècle)

Le sujet du mémoire de recherche est défini en concertation avec un.e directeur.rice. En fonction de son domaine de spécialité chaque directeur.rice de mémoire pourra vous suggérer certaines idées de sujets ou vous aider à préciser le sujet et le corpus que vous souhaitez aborder.

Vous trouverez ici quelques idées pour ce qui concerne la littérature contemporaine, 20e-21e siècles.

Irène Langlet

  • Les adaptations intermédiatiques (d’un livre en film, d’un film en livre, en BD, etc.): Blade Runner, Aux animaux la guerre, Journal d’un curé de campagne, Le Hussard sur le toit… (liste non limitative).
  • Un cycle de science-fiction québécoise: Tyranaël, d’E. Vonarburg
  • « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es »: littérature et gourmandise de Brillat-Savarin à Maryline Desbiolles
  • L’essai chez Pierre Michon
  • Les illustrations des romans de fantasy (ou de science-fiction)
  • La critique des fans sur les forums (ou les blogs, ou les réseaux sociaux)
  • L’écriture de l’aventure dans Tristes tropiques de Lévi-Strauss
  • Littérature et féminisme de Virginia Woolf à Ursula Le Guin
  • Textes à marges productives (Paul Valéry, Jacques Brault, Roland Barthes, Patrick Ourednik, Douglas Coupland…)
  • L’autobiographie-puzzle de Roland Barthes à Annie Ernaux
  • Le roman noir français de Manchette à Mathieu
  • La science-fiction politique française avant Damasio
  • Le reportage chez Florence Aubenas: du journal à l’essai

Virginie Tahar

  • La création littéraire sur Twitter
  • L’Oulipo et les transports en commun
  • Les villes dans l’oeuvre de Michèle Audin (Paris, Alger…)
  • L’écriture in situ dans les oeuvres oulipiennes
  • L’écriture en série dans les œuvres oulipiennes
  • Les anti-oulipiens (l’Oulipo et ses détracteurs)
  • L’érudition imaginaire dans les oeuvres oulipiennes
  • Les mathématiques dans l’œuvre de Michèle Audin
  • La condition féminine dans l’œuvre de Michèle Audin
  • Le Projet Poétique Planétaire de Jacques Jouet
  • Contraintes littéraires et contraintes visuelles dans l’œuvre d’Etienne Lécroart

Image: ZygoOoade, expérience avec les algorithmes de Photoshop (Wikimédia Commons), URL: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Generative_art_mael_tsang.jpg.

Idées de sujets (16e siècle)

Le sujet du mémoire de recherche est défini en concertation avec un.e directeur.rice. En fonction de son domaine de spécialité chaque directeur.rice de mémoire pourra vous suggérer certaines idées de sujets ou vous aider à préciser le sujet et le corpus que vous souhaitez aborder.

Vous trouverez ici quelques idées pour ce qui concerne la littérature du 16e siècle

Romain Menini

  • L’orthographe de Rabelais- Les femmes dans la fiction rabelaisienne
  • L’illustration de la langue française selon Marie de Gournay
  • La ville dans Pantagruel
  • La ville, de Villon à Rabelais
  • L’allaitement maternel à la Renaissance
  • Rabelais ornithologue
  • Le mythe de Philomèle et Procné à la Renaissance
  • Le mythe de Phaéton à la Renaissance
  • Le mythe d’Arion à la Renaissance- Les livres du XVIIe siècle dans la bibliothèque de l’Ecole nationale vétérinaire de Maisons-Alfort
  • Edition critique du chapitre I, 48 (« Des destriers ») des Essais de Montaigne- Rivière Dufresny, Parallèle d’Homère et de Rabelais (1711) : édition et commentaire
  • Charles Nodier et la Renaissance
  • Gérard de Nerval et la Renaissance
  • Paul Lacroix, dit le Bibliophile Jacob (1806-1884)
  • Les éditions illustrées de Rabelais au XXe siècle- Fernand Fleuret (1883-1945) et la Renaissance

Caroline Trotot

  • Les lieux urbains dans les Mémoires de Charlotte Arbaleste (Mme Duplessis-Mornay)
  • La violence dans les Mémoires de Marguerite de Valois et de Charlotte Arbaleste
  • L’espace dans les Mémoires de Marguerite de Valois
  • La famille dans des Mémoires du XVIe siècle (Marguerite de Valois, Charlotte Arbaleste, Henri de Mesme …)
  • Clôture et écriture chez Marguerite de Navarre
  • La scène urbaine dans des oeuvres du XVIe siècle (Heptaméron notamment)
  • La chambre des dames dans l’Heptaméron.
  • La chambre des dames dans les Mémoires. (ou dans d’autres corpus)
  • Les villes dans les oeuvres de Jean de Lery
  • Les villes dans des récits de voyages et d’ambassades.
  • Catherine de Médicis personnage d’écrits historiques personnels du XVIe siècle (Marguerite de Valois, Henri de Mesmes, Brantôme)
  • La correspondance de Charlotte Arbaleste et de son mari Philippe Duplessis-Mornay.
  • La correspondance de Catherine de Médicis (plusieurs sujets possibles)
  • Identités féminines dans les Mémoires de Marguerite de Valois.
  • Les insectes dans la poésie de Ronsard
  • Nature et naturel dans les Continuations des Amours de Ronsard
  • Figures mythiques du féminin dans la poésie de Catherine des Roches
  • Le savoir dans la poésie des autrices françaises (Pernette du Guillet, Marie de Romieu, Catherine des Roches) 

Image: Philomèle et Procné montrent la tête d’Itys à Térée. Gravure d’Antonio Tempesta pour une édition du XVIe siècle des Métamorphoses d’Ovide, livre VI (Wikimédia Commons)

Idées de sujets (19e siècle)

Le sujet du mémoire de recherche est défini en concertation avec un.e directeur.rice. En fonction de son domaine de spécialité chaque directeur.rice de mémoire pourra vous suggérer certaines idées de sujets ou vous aider à préciser le sujet et le corpus que vous souhaitez aborder.

Vous trouverez ici quelques idées pour ce qui concerne la littérature du 19e siècle

LITTÉRATURE COMPARÉE

CÉCILE HUSSHERR

Cecile.Hussherr@univ-eiffel.fr

Une femme confinée  (Balzac, Eugénie Grandet)

Femmes confinées/autrices déconfinées (Eugénie Grandet, Jane Eyre (Balzac, Eugénie Grandet, Charlotte Brontë, Jane Eyre)

Le déconfinement par l’écriture (Mary Shelley, Frankenstein George Sand, Consuelo ;  Emily Brontë, Les Hauts de Hurlevent/Wuthering Heights )

Ecriture féminine et univers matriarcal (Comtesse de Ségur, Les Malheurs de Sophie, Les Petites filles modèles, Les Vacances, Louisa May Alcott, Little Women (Petites bonnes femmes/Les Quatre filles du docteur March)

Mary Shelley et ses monstres : l’affirmation d’une autrice dans un monde masculin (Frankenstein, Journals)

La machine et le vivant (Mary Shelley, Frankenstein, Hoffman, Contes, Villiers de l’Isle-Adam, L’Eve future )

La peste, au féminin ? (Sophocle, Œdipe-Roi, Mary Shelley, Le Dernier homme, Camus, La Peste)

Le voyage initiatique (Byron, Cain, Nerval, « Histoire de la reine du Matin et de Soliman, prince des Génies » in Voyage en Orient ; Verne, Voyage au centre de la terre (d’autres œuvres sont possibles)

LITTÉRATURE FRANÇAISE

GISÈLE SÉGINGER

Gisele.Seginger@univ-eiffel.fr

Axes de recherche possibles :

-Représentations de l’Orient dans la littérature et la peinture
– Littérature et archéologie
– L’Orient dans les bandes dessinées
– L’épopée au 19e siècle

JULIETTE AZOULAI

Juliette.Azoulai@univ-eiffel.fr

L’idéal du confinement volontaire (Huysmans, À rebours ; Verne, Vingt mille lieues sous les mers)

Emménager, déménager (Balzac, Le Curé de Tours ; Huysmans, À rebours ; Flaubert, Madame Bovary)

Villes décadentes (Rodenbach, Bruges la Morte ; Goncourt, Madame Gervaisais ; Zola, La Curée)

La forêt (Michelet, Flaubert, Hugo)

Éthique de l’animalité (Flaubert, Mirbeau, Zola)

Grossesses et maternité au 19e siècle (Flaubert, Maupassant, Zola)

La danse chez Flaubert (Madame Bovary, L’Éducation sentimentale et Hérodias)

L’animalité chez Baudelaire (Les Fleurs du mal, Le Spleen de Paris)

L’enfance chez Baudelaire (Les Fleurs du mal, Le Spleen de Paris)

­

NB : Ce ne sont là que des suggestions, au cas où vous seriez en mal d’inspiration, mais en aucun cas des prescriptions ! Sentez-vous libres de proposer des sujets, d’exprimer vos désirs de recherche, en prenant contact avec l’équipe des enseignant.e.s-chercheurs.ses du master LSCN.

 

William Bouguereau, Inspiration, 1898 (Wikimedia Commons)

Annulation de la journée LSCN+ et possibilité de report à l’année 2020-2021

(English text below French version)

[FR]

Suite à l’annonce du Président de la République ce lundi 13 avril, le prolongement des mesures de confinement jusqu’au 11 mai prochain et le maintien de la fermeture des universités jusqu’à la prochaine année scolaire ont été confirmés.
Du fait de la crise sanitaire et de ces paramètres, nous avons le regret d’annuler l’événement organisé dans le cadre du projet LSCN+ “#culture #femmes #végétal” dont la date programmée était celle du 14 mai 2020.

Cependant, depuis le début du confinement et jusqu’à ce jour, des discussions entre les étudiant·e·s chargé·e·s de l’organisation de l’événement et les professeur·e·s ont été menées. Nous avons ainsi échangé sur la possibilité de maintenir la journée d’études.
Néanmoins, considérant la situation complexe, les dernières annonces officielles et les semaines à venir encore incertaines, l’annulation pour l’année en cours s’est imposée à nous. Nous réfléchissons actuellement à un éventuel report de l’événement à l’année prochaine (année 2020-2021). Une estimation de date de ce report sera communiquée ultérieurement le cas échéant.

Nous tenons par ailleurs à remercier les invité·e·s qui avaient accepté d’être présent·e·s pour cette journée du 14 mai, et espérons pouvoir les accueillir l’année prochaine, selon leurs disponibilités.

 

Liens complémentaires :

Descriptif du projet LSCN+

Texte de présentation de la journée d’études


[EN]

Following the announcement of the french president this April 13th, the extension of the containment measures until May 11th, as the closure of the universities until the next start of the academic year in september had been confirmed.

Because of the health crisis and these elements, we regret to cancel the event organized as part of the LSCN+ project “#culture #femmes #végétal” which was scheduled for May 14th, 2020.

 

However, form the beginning of the containment and until now, there have been discussions between the students responsible for the organization of the event and their professors. We first exchanged on the possibility to keep the event at its original date. Nevertheless, considering the complex situation, the last official announcements and the still uncertain weeks to come, a cancelling for the ongoing year prevailed. We are currently thinking about an eventual postponement of the event to next year (2020-2021). A date for this postponement will be communicated later, if applicable.

Otherwise, we would like to thank the guests who had agreed to come to our event this May 14th, and we hope to be able to welcome them next year, if their agenda allows them to come.

 

More links :

Presentation of the project « LSCN+ »

Text of introduction of the event



Sources : 

Textes (Texts) – Amélie F., Lola D.

Photos – Unsplash

« The Rime of the Ancient Mariner » (Samuel Tayor Coleridge)


At length did cross an Albatross,
Thorough the fog it came;
As if it had been a Christian soul,
We hailed it in God’s name.

It ate the food it ne’er had eat,
And round and round it flew.
The ice did split with a thunder-fit;
The helmsman steered us through!

And a good south wind sprung up behind;
The Albatross did follow,
And every day, for food or play,
Came to the mariners’ hollo!

In mist or cloud, on mast or shroud,
It perched for vespers nine;
Whiles all the night, through fog-smoke white,
Glimmered the white Moon-shine.

Illustration du poème par Gustave Doré

« God Save thee, ancient Mariner !
From the fiends, that plague thee thus !-
Why look’st thou so ? »-With my cross-bow
I shot the ALBATROSS;


Continuer la lecture de « The Rime of the Ancient Mariner » (Samuel Tayor Coleridge)

MOBY DICK (HERMAN MELVILLE)

Artist Hokusai, Whaling Off Goto from Oceans of Wisdom.
Year Published c. 1832–1834
Type Wood block prints
Dimensions 19 cm × 25.4 cm (7.5 in × 10.0 in)
CHAPITRE CXXXIII

La chasse. Premier jour

Cette nuit-là, lors du quart de minuit à quatre heures, lorsque le vieillard – comme il le faisait parfois – sortit de l’écoutille où il s’appuyait et regagna son trou de tarière, il leva soudain le visage avec âpreté en humant l’air du large comme un chien de bord perspicace à l’approche d’une île barbare. Il déclara qu’il devait y avoir une baleine non loin. Toute la bordée sentit bientôt cette odeur particulière que le cachalot vivant répand souvent à une grande distance et aucun matelot ne fut surpris lorsque après avoir consulté le compas, puis le penon, et s’être assuré aussi précisément que possible de la direction d’où venait l’odeur, Achab donna rapidement l’ordre de changer légèrement le cap et de diminuer de voiles.

La ligne de conduite avisée, dictant cette manœuvre, se justifia pleinement au lever du jour qui révéla, à l’avant, une longue bande lisse horizontale, onctueuse comme de l’huile, et qui ressemblait, entourée comme elle l’était de risées, au revolin rapide, poli comme un métal, qui se forme à l’embouchure des grands fleuves.

– Aux postes de vigie ! Tout le monde sur le pont !

Sur le pont du gaillard d’avant, Daggoo fit un tel tonnerre avec le bout de trois anspects réunis, il éveilla les dormeurs avec un tel fracas de jugement dernier qu’ils semblèrent rejetés par l’écoutille tant ils apparurent avec promptitude, leurs vêtements à la main.

– Que voyez-vous ? cria Achab le visage renversé vers le ciel.

– Rien, rien, sir ! fut la réponse qui tomba d’en haut.

– Les perroquets !… les bonnettes ! Hautes et basses sur les deux bords !

Toute la toile établie, il largua la sauvegarde destinée à le hisser au mât de grand cacatois. Il était au deux tiers de son ascension lorsque, regardant dans l’espace vide séparant le grand perroquet du grand hunier, il poussa un cri de goéland :

 – La voilà qui souffle ! La voilà qui souffle ! Une bosse comme une colline neigeuse ! C’est Moby Dick !

Utagawa Kuniyoshi (1798 – 1861), “Miyamoto Musashi et la baleine”, vers 1848, Wikipedia.

Utagawa Kuniyoshi, Musashi sur le dos d’une baleine, 19e siècle.

Continuer la lecture de MOBY DICK (HERMAN MELVILLE)

Les figures, de la rhétorique à la pragmatique

Quintillien, Institution oratoire IX

La figure est une forme donnée à l’expression d’une pensée VS la figure est un écart délibéré par rapport à une norme de discours.

Du Marsais, Des Tropes, 1730: «Je suis persuadé qu’il se fait plus de figures en un seul jour de marché à la halle, qu’il ne s’en fait en plusieurs jours d’assemblées académique

Marc Bonhomme, Pragmatique des figures (2005)

« Produire une figure, c’est engendrer une structure saillante (et non plus anormale ou déviante comme pour les théories de l’écart) qui se manifestent par un épaississement de la substance langagière dans certaines séquences discursives. »

« produire des figures, c’est activer des schèmes discursifs qui modélisent certaines variations de la langue en vue d’augmenter la pertinence de la communication. »

Longin et l’art de la figure cachée

« En premier lieu, il est certain qu’un discours où les Figures sont employées toutes seules, est de soi-même suspect d’adresse, d’artifice & de tromperie ; principalement lors qu’on parle devant un Juge souverain, & sur tout si ce Juge est un grand Seigneur, comme un Tyran, un Roi, ou un general d’Armée. Car il conçoit en lui-même une certaine indignation contre l’Orateur, & ne sçauroit souffrir qu’un chetif Rhetoricien entreprenne de le tromper, comme un enfant, par de grossieres finesses. Il est même à craindre quelquefois, que prenant tout cet artifice pour une espece de mépris, il ne s’effarouche entierement : & bien qu’il retienne sa colere, & se laisse un peu amollir aux charmes du discours, il a toûjours une forte repugnance à croire ce qu’on lui dit. C’est pourquoi il n’y a point de Figures plus excellente que celle qui est tout-à-fait cachée, & lors qu’on ne reconnoit point que c’est une Figure. Or il n’y a pas de remede plus merveilleux pour l’empêcher de paroître, que le Sublime & le Pathetique, parce que l’Art ainsi renfermé au milieu de quelque chose de grand & d’éclatant, a tout ce qui lui manquoit, & n’est plus suspect d’aucune tromperie. »

(Chapitre XV, « Que les figures ont besoin du sublime pour se soutenir ») Du Sublime, trad. Boileau, 1673

 

 

 

La rhétorique à l’époque des collèges jésuites

« La classe de rhétorique forme à l’éloquence parfaite, qui comprend deux matières essentielles, l’écriture en prose et l’écriture poétique (mais entre elles deux, on donnera toujours la première place à la prose) ; […] l’éloquence ne sert pas seulement l’utilité, mais se complait aussi dans l’élégance (ornatui) »

(Ratio Studiorum atque Institutio Studiorum Societatis Iesu. Plan et principes pédagogiques de la Société de Jésus, 1599)

« J’ai été nourri aux lettres dès mon enfance ; et pource qu’on me persuadoit que par leur moyen on pouvoit acquérir une connoissance claire et assurée de tout ce qui est utile à la vie, j’avois un extrême désir de les apprendre. Mais sitôt que j’eus achevé tout ce cours d’études, au bout duquel on a coutume d’être reçu au rang des doctes, je changeai entierement d’opinion. Car je me trouvois  embarrassé de tant de doutes et d’erreurs, qu’il me sembloit n’avoir fait aucun profit, en tâchant de m’instruire, sinon que j’avois découvert de plus en plus mon ignorance. Et néanmoins j’étois en l’une des plus célèbres écoles de l’Europe, où je pensois qu’il devait y avoir de savants hommes, s’il y en avoit en aucun endroit de la terre. »

(Descartes, Discours de la méthode, 1637)

« La vraie éloquence se moque de l’éloquence. La vraie morale se moque de la morale, c’est-à-dire que la morale du jugement se moque de la morale de l’esprits, qui est sans règle.

Car le jugement est celui à qui appartient le sentiment, comme les sciences appartiennent à l’esprit. La finesse est la part du jugement et la géométrie est celle de l’esprit.

Se moquer de la philosophie c’est vraiment philosopher. »

(Pascal, Pensées edit. Lafuma 513 et 514, série XII)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search