Cités des Dames, textes de femmes et lieux urbains à la Renaissance

Enseignante: Caroline Trotot

Relié au programme de recherche porté par l’équipe LISAA, « Cité des Dames, créatrices dans la cité », présenté sur le carnet de recherche https://citedesdames.hypotheses.org/a-propos , le séminaire explorera des textes de femmes de la Renaissance en s’intéressant notamment aux lieux urbains dans lesquels ils sont produits, édités, conservés ainsi qu’à ceux qu’ils mentionnent et représentent. Le travail réalisé permettra de mieux connaître ces textes, de réfléchir aux conditions dans lesquelles ils ont été écrits et édités, ainsi qu’aux conditions de leur diffusion actuelle. En effet, ils posent des difficultés de lecture dont une partie est levée par la contextualisation concrète. Par ailleurs, ils sont aujourd’hui méconnus et les étudiantes et les étudiants sont invités à participer à leur valorisation (mise en ligne wikisource, recherche iconographique et cartographique, promenade dans les lieux actuels évoqués dans les textes). Le programme prolonge ainsi le questionnement mené à travers les programmes « visibilité, invisibilité des savoirs des femmes » et « visiautrices » auxquels ont été associés les promotions précédentes du master LSCN, consultables https://femmesavoir.hypotheses.org/  https://visiautrices.hypotheses.org/

Les étudiantes et étudiants sont invités à lire avant le début du séminaire :

Marguerite de Navarre, L’Heptaméron, éd. Cazauran, folio, 2000.

Marguerite de Valois, Mémoires, éd. Éliane Viennot, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2004, à commander à l’adresse publications@univ-st-etienne.fr. ou texte en ligne : http://www.elianeviennot.fr/Marguerite/MgV-Memoires.html

Charlotte Duplessis-Mornay, Mémoires, éd. De Witt, 1868, jusqu’à la page 165, en ligne https://fr.wikisource.org/wiki/M%C3%A9moires_(Madame_de_Mornay)

Ils sont invités à regarder ou écouter les ressources en ligne sur les carnets de recherche, en particulier les podcasts de la journée Ville des Marguerite https://citedesdames.hypotheses.org/46#more-46 et ceux du colloque visibilité, invisibilité des savoirs des femmes https://femmesavoir.hypotheses.org/1179#more-1179 ainsi que la conférence d’Eliane Viennot, Non le masculin ne l’emporte pas sur le féminin, https://femmesavoir.hypotheses.org/564#more-564

Bibliographie secondaire :

Marie-Claire Thomine, Véronique Montagne, Marguerite de Navarre, L’Heptaméron, Atlande, 2005.

Eliane Viennot, Marguerite de Valois. Histoire d’une femme, histoire d’un mythe, Paris, Payot, 1993 et bibliographie complète en ligne http://www.elianeviennot.fr/Marguerite-bibliographie.html avec de nombreux articles accessibles en pdf.

Image: Lutetia vulgari nomine Paris, urbs Galliae maxima. [ca 1572] ; Plan Braun (détail). Gallica.


Une réflexion sur « Cités des Dames, textes de femmes et lieux urbains à la Renaissance »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.